À Sébastopol, Vladimir Poutine roule des mécaniques - Madelaine Leroyer

Aller en bas

À Sébastopol, Vladimir Poutine roule des mécaniques - Madelaine Leroyer

Message  Vivre Enrussie le Mar 27 Juil 2010 - 22:39

25/07/2010 - http://www.lefigaro.fr/international/2010/07/25/01003-20100725ARTFIG00232--sebastopol-vladimir-poutine-roule-des-mecaniques.php

Vladimir Poutine, à l'occasion d'une fête organisée en l'honneur de la flotte russe, s'est offert une virée en side-car, à l'écart de la ville. Une nouvelle occasion pour l'homme fort de la Russie de se mettre virilement en scène.

Tout de noir vêtu, jusqu'au bout des mitaines de cuir, il a enfourché une Harley-Davidson décorée en son honneur de drapeaux russe et ukrainien et savouré le ronronnement de cette «bête de technologie» sous les applaudissements de quelque 7 000 motards, venus de toute l'Europe pour un bike show des plus opportuns. Dans un café de la ville, Masha, belle plante de 19 ans en microshort à paillettes, découvre les images. «Je veux un mec comme Poutine», susurre-t-elle, en écho à un clip de 2002, bien connu ici, où de jolies filles se trémoussaient en vantant les qualités de leur président d'alors.

Outre cette nouvelle photo, à accrocher au panthéon soigneusement mis en scène de sa virilité, Vladimir Poutine s'est offert une tirade des plus déroutantes : «Je vous salue, mes frères, venus ici en hommes libres. Ce rassemblement est très symbolique. Il témoigne qu'aujourd'hui nous vivons, comme le disait Maïakovski, dans une même auberge humaine.»

À Sébastopol, port de Crimée en pâmoison devant ses beaux matelots, il fallait frapper plus fort. Voler la vedette aux tricots rayés. Être plus mec que mec. À la dernière minute, Vladimir Poutine a donc délaissé les quais, où il était attendu samedi par les huiles locales à l'occasion d'une fête organisée en l'honneur de la flotte russe, pour s'offrir une virée en side-car, à l'écart de la ville.

Commentaires:

Robert a écrit: ChevalierCamarade Motard, excuses le camarade journaliste de son ignorance. Il ne peut pas savoir ce qu'est l'ivresse de liberté qu'éprouve le biker sur son engin, condamné qu'il est, chaque jour de son existence, à s'enfoncer dans le métro parisien. Rien d'étonnant à ce qu'il confonde ton tricycle à moteur avec un side-car!

rebellio a écrit: Article hargneusement hostile utilisant tous les poncifs de la presse tabloid. Agressivement sexiste, en plus ... Modération !

almayor a écrit:Je n'y connais rien en motos, mais il s'agit d'un tricycle et pas d'un side car ...

Patrickb002 a écrit:Soigner son image est l'ABC de tout politicien et Poutine ne fait pas exception. Quant aux critiques de la Russie que se complait à publier le Figaro (vous remarquerez que seuls ceux qui calomnient la Russie ont le droit à la parole dans ce journal qualifié de journal de pub par un confrère), elles n'ont rien d'extraordinaires: "dites du mal, il en restera toujours quelque chose" Smile Je ne vais pas être publié, mais un de ces jours, je vais soritr ma belle plume et dire personnellement à Rothschild ce que je pense de son journal.

erkamaniil a écrit: faut avouer que le président oups!! le premier ministre russe à quand même plus fier allure que soit en biker à Sebastopol ou en chasseur dans l'Altaï que notre président avec ces minables joggings en t shirt NYPD.



Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de russophobie

Message  Invité le Mar 27 Juil 2010 - 22:47

Ah, on nous donne un petit gout de Russophobie dans le Figaro - comme toujours ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum