L'Amérique "pacifique" en mer Noire... avec des Tomahawk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Amérique "pacifique" en mer Noire... avec des Tomahawk

Message  Vivre Enrussie le Ven 8 Aoû 2014 - 21:24

http://fr.ria.ru/presse_russe/20140808/202080001.html


Le croiseur lance-missiles américain Vella Gulf est encore entré hier en mer Noire, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.
Il s'agit du troisième séjour de ce navire américain dans la région depuis le début de l'année.
Ces escapades sont diplomatiquement appelées "démonstration du drapeau naval". Mais les experts en sécurité internationale sont plus concrets: au vu des événements en Ukraine les USA cherchent à exercer une pression psychologique sur la Russie, tout en menant des missions de reconnaissance électronique sur le littoral russe.

On devine facilement que les radars de l'USS Vella Gulf seront tournés vers la Crimée.
Les amiraux ne cherchent même plus à voiler leur intérêt pour la péninsule ou le territoire ukrainien frontalier lors des manœuvres de l'Otan. La note officielle du commandement de la 6e flotte américaine, dont fait partie le croiseur lance-missiles, stipule que ce navire a été envoyé en mer Noire pour "assurer la sécurité et la stabilité dans la région".
On sait comment se termine en général un tel soutien si l'on se rappelle des événements en ex-Yougoslavie. En 1999, pour y rétablir la "paix", l'Otan avait envoyé en mer Adriatique 3 porte-avions, 6 sous-marins d'attaque, 2 croiseurs, 7 destroyers, 13 frégates et 4 grands bâtiments de débarquement. Durant l'opération les Américains ont lancé 218 missiles de croisière mer-sol sur le territoire yougoslave. Vella Gulf n'avait pas participé à cette opération. C'est un autre croiseur, l'USS Gonzalez, qui s'était chargé d’aplatir les villes et les villages serbes avec des Tomahawk.

Vella Gulf en dispose. C'est pourquoi, dans les caractéristiques du navire, le commandement de la 6e flotte avait noté sa "capacité à effectuer des exercices avec un ou plusieurs participants, d'assurer le soutien des opérations de l'Otan et de se déployer partout dans la région". Hormis les missiles de croisière Tomahawk, le croiseur est doté de missiles anti-sous-marins ASROC, d'antimissiles SM-3, du système de combat Aegis pour guider les SM-3, d'une puissante défense antiaérienne, ainsi que de canons et de torpilles.
Il est peu probable que les Américains osent utiliser toute cette puissance contre les navires russes de la flotte de la mer Noire. Il ne faut pas s'attendre à un conflit armé direct en mer. La flotte russe a depuis longtemps installé une solide défense antimissile en Crimée et le vaisseau amiral de la flotte de la mer Noire, le croiseur lance-missiles Moskva, réagira immédiatement à toute provocation des Américains.

Néanmoins, Moscou ne regardera pas avec indifférence le pavillon américain en mer Noire. Le ministère russe des Affaires étrangères se chargera très certainement de vérifier dans quelle mesure la présence américaine s'inscrit dans le cadre de la convention de Montreux, qui régit depuis 1936 la circulation et le séjour des navires en mer Noire. Il existe des restrictions pour les navires de guerre des Etats non riverains en termes de classe et de tonnage. Le tonnage totale des navires de guerre des pays non riverains ne doit pas dépasser 30 000 tonnes et leur séjour est limité à 21 jours.
En conformité avec la convention de Montreux, le Vella Gulf doit donc quitter la mer Noire d'ici le 27 août. Un suivi de la durée de son séjour dans la région s'impose. En général, les Américains ne s'empressent pas de quitter les eaux étrangères et profitent de la moindre occasion pour s'y attarder.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum