La Russie peut-elle se passer d'un président autoritaire ? - Camille Loty Malebranche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Russie peut-elle se passer d'un président autoritaire ? - Camille Loty Malebranche

Message  Vivre Enrussie le Mar 27 Mar 2012 - 15:39

http://www.newsring.fr/monde/61-la-russie-peut-elle-se-passer-dun-president-autoritaire/8002-v-poutine-face-a-une-opposition-de-doublure-fagottee-par-loccident-en-russie

La dénigreuse logorrhée médiatique occidentale contre la Russie de Poutine est le cas typique de la propension manipulatrice de l’occident face à ce pays qui hante leur cauchemar de ne pas pouvoir être maître du monde à bien des égards. L'occident cherche un autre pion au pouvoir à Moscou, tel que le fut le servile Gorbatchev qui sut démanteler pour plaire, par complexe d'infériorité face aux Thatcher-Reagan, son propre pays sans néanmoins savoir où il allait avec des réformes nécessaires mais totalement subverties par la servilité gorbatchévienne vis à vis de l'occident.
L’hégémonie occidentale à l’égard d’un grand État industriel et économique constituant en même temps une superpuissance militaire n’a d’autres choix que le financement du chahut de rue et, surtout, la production de politicards hommes de paille, en faux leaders pour opposition politique de pacotille... Ainsi, faire croire à une classe politique qui incarne une vraie alternative en Russie, pays visé par leur emprise, voilà le fait de l'occident.
Sauf pour les intelligences pataudes, l’imposture est plus qu’évidente quand on sait que les principaux et uniques véritables opposants à Poutine, les communistes, sont scandaleusement évités à tout débat sur la démocratie russe, eux qui, pourtant constituent le seul vrai parti d'opposition. L'on voit clair dans le jeu de l'occident, à constater les torsions du baragouin médiatique occidental dont les médias accusent les communistes, leur peur bleue, de vouloir staliniser la Russie.
Dans un occident, loin de la démocratie parce que sous la férule d'une ploutocratie féroce des kleptocrates banquiers et des multinationales qui y asservissent par le crédit et la dette, l'État, les politiques et les peuples, il est répugnant de voir ce même occident s'ériger ainsi en porte-étendard de ce qu'ils n'ont pas : la Démocratie.
Pour revenir à Poutine, je dis que Poutine ou tout autre dirigeant russe refusant la prosternation devant les occidentaux en choisissant d'imposer la Russie tant dans la politique mondiale que dans la diplomatie onusienne, sera fatalement la bête noire abhorrée par les aspirants prédateurs occidentaux déboutés qui le voueront à leur insidieux lynchage médiatique.
En attendant, l'occident façonne son opposition au puissant pôle d'influence russe, vile opposition de doublure, pour laisser croire à une immense mobilisation "démocratique" prétendument pour la Russie contre Poutine (qui entre autres a remis le pays sur pied) !
Très sots ceux s'y fient !


Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum