7 policiers tués ne valent pas un journaliste blessé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7 policiers tués ne valent pas un journaliste blessé...

Message  Vivre Enrussie le Ven 12 Nov 2010 - 17:35

Lorsque un journaliste est attaquée en Russie de suite les dépêches d'agence et les articles fusent de partout avec force détails par contre des qu'il s'agit de policiers tires comme des lapins la c'est beaucoup plus calme.

Autres photos:
http://community.livejournal.com/live_report/762723.html#cutid1

Ou sont les articles de Pierre avril, Marie Jego, Veronika Dorman, Helene Despic Popovic, Anastasia Kirilenko, ...??


ps: Anastasia Kirilenko va t'elle prendre le temps de rencontrer les policiers blessés ou ne le fait t'elle seulement lorsque c'est un confrère?
http://www.facebook.com/akirilenko
Le blog de l'apprentie journaliste:
http://vivreenrussie.1fr1.net/ceux-que-l-on-peut-eviter-de-lire-f20/en-recherche-du-graal-1042-1087108610801089108210721093-107510881072107210831103-t4022.htm#9287


Dernière édition par Arthur le Lun 15 Nov 2010 - 8:43, édité 1 fois

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7 policiers tués ne valent pas un journaliste blessé...

Message  Invité le Sam 13 Nov 2010 - 0:09

N'est-ce pas une situation différente pour ces policiers morts dans des territoires où, pour reprendre l'expression d'un des membres du forum, l'ordre constitutionnel a déjà été rétabli mais en fait soumis à une véritable guerre civile et le passage à tabac d'un journaliste russe dans la capitale russe....
Comment comparer des situations de guerre, certe asymétrique, pour le contrôle des territoires aux confins de l'empire russe (référence à l'annexion de ces territoires à la fin du XIX° siècle dans un vaste mouvement d'expansion vers les mers chaudes) et le délit d'opinion ?

Non la comparaison n'est pas possible,
la mort de policiers est en soi regrettable, non pas parce qu'ils sont policiers, ni parce qu'ils sont russes, mais parce qu'il s'agit d'être humain .... en fait les mêmes - êtres humains - que ceux qu'ils combattent et qui alternativement soit tuent soit sont tués ... mais il est vrai que pour certains (§ voir le livre de G.W. Bush qui vient de paraître) l'intérêt et la compassion que l'on porte à la mort d'un homme (ou d'une femme) ne dépend que de sa nationalité ou de son statut ...
et puis le passage à tabac d'un journaliste avec une attention particulière aux mains n'a pas du tout la même signatification, car que je sache ce journaliste, comme aucun de ses confrères, n'a battu personne ...

De là peut-être le traitement différencié des journalistes .... qui lorsqu'ils évoquent la situation dans ces territoires, mettent plus souvent en avant les victimes, numériquement plus nombreuses, des forces auquelles appartenaient ces 7 policiers tués ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum