Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Vivre Enrussie le Jeu 11 Nov 2010 - 23:15

11/11/2010 - http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/11/11/journalistes-russes-mettez-votre-casque_1438648_3214.html

Pour se protéger des agressions, les journalistes et les opposants russes seraient bien inspirés d'opter pour le port du casque, version "intégral", très couvrant, du même type que celui coiffé récemment par le premier ministre Vladimir Poutine alors qu'il s'essayait à la formule 1 sur un circuit de Saint-Pétersbourg.

Ces derniers jours, les critiques du pouvoir sont en danger. Entre le 4 et le 8 novembre, deux journalistes et un opposant ont été tabassés selon un scénario en tous points identique. A la nuit tombée, des nervis les attendent devant chez eux pour les passer à tabac, à coup de barres métalliques ou de battes de base-ball. Bilan : les trois victimes souffrent de fractures du crâne ; deux sont dans le coma.

Oleg Kachine, 30 ans, du quotidien Kommersant ne pensait pas à sa sécurité quand il rentrait chez lui rue Piatnitskaïa au centre de Moscou vers minuit et demi, samedi 6 novembre. Il avait en tête la bonne soirée passée avec ses amis et les retrouvailles prochaines avec son père venu de province. Aucune raison de se méfier des deux inconnus qui l'attendaient devant chez lui, un bouquet de fleurs à la main.

Le bouquet était une diversion (1). Il fallait amadouer le jeune homme pour mieux l'agresser. Les images de l'attaque, enregistrées par une des caméras de surveillance de la rue, sont sur le Net. Bilan : Oleg gît dans le coma (2) à l'hôpital n° 36 de Moscou avec des fractures multiples (jambes, crâne, mâchoire) et une phalange arrachée.

Le 4 novembre, Konstantin Fetissov, opposant et écologiste bien connu à Khimki, une petite localité de la banlieue nord- ouest de Moscou, rentrait chez lui en fin de journée lorsque deux inconnus l'ont roué de coups avec des battes de base-ball. Souffrant d'une fracture du crâne, il est aujourd'hui entre la vie et la mort dans un hôpital moscovite.

Le 8 novembre c'était au tour d'Anatoli Adamtchouk, journaliste aux Nouvelles de Joukovsk, une localité du sud-est de la capitale russe, d'être tabassé par deux inconnus. Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. L'enquête commence bizarrement (3). Les deux suspects interpellés affirment que le reporter a commandité sa propre agression. La police soutient cette version (4).

Avec 19 assassinats commandités de journalistes depuis l'avènement de Vladimir Poutine en 2000 - aucun n'a été élucidé -, on savait la profession menacée. Sous la houlette de Dmitri Medvedev, le nouveau maître du Kremlin, rien n'a changé : de janvier à novembre 2010, quarante journalistes ont été agressés, huit ont perdu la vie.

Novembre est un mois maudit pour la presse en Russie. Le 7 novembre 2006, Anna Politkovskaïa, reporter critique du Kremlin, était abattue par balles dans la cage d'escalier de son domicile. L'assassin court toujours, ses complices, interpellés, ont été relaxés.

Le 13 novembre 2008, Mikhaïl Beketov, rédacteur en chef d'un journal de banlieue, virulent critique de l'administration locale, était tabassé par deux inconnus non loin de son domicile de Khimki. Poussé, inconscient, dans un fossé où il demeura 48 heures durant, il finit par être découvert et hospitalisé mais trop tard. Ce solide gaillard, 52 ans, a perdu l'usage de la parole. Il a dû être amputé d'une jambe et de trois doigts de la main.

Ses agresseurs n'ont jamais été retrouvés, l'enquête a été suspendue. En revanche, le journaliste a comparu en chaise roulante, mercredi 10 novembre au tribunal de Khimki, pour répondre d'une plainte en diffamation déposée contre lui par le maire de la commune, Vladimir Streltchenko. Il a été condamné à une amende de 5 000 roubles (125 euros) qu'il n'est finalement pas obligé de payer.

Emu par l'agression d'Oleg Kachine, le président Dmitri Medvedev a promis : "les coupables, quel que soit leur rang, seront punis". On n'ose y croire. Quelques ingénus, signataires d'une supplique réclamant au bon tsar Dmitri de faire la lumière sur l'agression du reporter de Kommersant, se prennent à espérer. Les sceptiques, majoritaires, pensent que les commanditaires ne seront jamais retrouvés.

Et la police se donne du mal. A six reprises, les policiers ont demandé à la femme d'Oleg Kachine si son mari n'était pas "un homosexuel". Interrogeant les amis avec lequel le reporter avait passé la soirée, les enquêteurs leur ont demandé si par hasard il connaissait "Mikhaïl Beketov, vous savez... le légume !".

Qui peut bien être derrière ces agressions ? Plusieurs versions circulent. L'une d'elle évoque la Jeune Garde, l'organisation de jeunesse de Russie unie, le parti de Vladimir Poutine. Cet été, les jeunes poutiniens ont publié sur leur site un appel à punir "les traîtres". Oleg Kachine en était. Sa photo, avec la mention "il doit être châtié", figurait en bonne place sur le site.

Depuis, ces documents ont été retirés mais l'idée que les journalistes critiques du pouvoir sont des ennemis à abattre est restée. Irina Plechtcheeva, "commissaire" du mouvement Nachi (une autre branche des jeunesses poutiniennes), l'a expliqué mercredi 10 novembre, à Moscou, devant des représentants de la Chambre civile (un forum d'organisations civiles). Si les journalistes tiennent à leur vie, ils n'ont qu'à écrire comme il convient et ne plus donner "de prétexte aux assassinats".

1- Sans blague?

2- Il a été "mis" en coma médicalisé et bien qu'hier certaines dépêches annonçaient qu'il en était sorti avant que la nouvelle soit rejetée par sa femme, ce n'est qu'aujourd'hui qu'officiellement il a ete "reveille" donc pour un article publie le 11/11/10 a 17h03 (heure française) c'est quand même bien léger comme info quoique que pouvons attendre d'une spécialiste du mensonge par omission?

3- En quoi est ce bizarre? Une fois de plus Marie "oublie" de citer que les téléphones du journaliste et des ses "assaillants" ont parlé.

4- "La police soutient cette version" ??? Sans blague, decidemment Marie a toujours le mot pour rire...



Commentaire sur le site du Monde:
kastals a écrit: - 18h48
Marie Jégo est la seule journaliste à écrire que le pouvoir russe, par l'intermédiaire d' organisations de jeunesse, est l'auteur de ces agressions. Les autres, même les plus russophobes, savent que des agressions contre des journalistes en Russie, après le meurtre de Politkovskaïa, donnent une image déplorable de la Russie amplifiée par leur profession. Ils savent également que Poutine et Medvedev ne sont pas des débiles profonds.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Invité le Ven 12 Nov 2010 - 16:43

Le commentaire de ce kastals est une grande stupidité .... Shocked .... tout comme le premier qu'il a laissé sur le même site ...
Personne ne pense que Poutine et Medvedev soient "des débiles profonds" comme l'affirme ce lecteur ... stupide.
Que d'un côté, ces actes contre les journaistes donnent une image déplorable de la Russie à l'extérieur est une chose dont peu de russes se soucient (l'image de la Russie à l'extérieur) en fait, et de l'autre côté, cela ne doit pas laisser indifférents les journalistes de l'intérieur, qui sont donc en premier lieu, les destinataires de ces messages ... car ce sont bien les russes de l'intérieur, ceux qui ne lisent dans leur grande majorité que la presse russe, qui se prononcent lors des consultations électorales ...
Irina Plechtcheeva, "commissaire" du mouvement Nachi (une autre branche des jeunesses poutiniennes), l'a expliqué mercredi 10 novembre, à Moscou, devant des représentants de la Chambre civile (un forum d'organisations civiles). Si les journalistes tiennent à leur vie, ils n'ont qu'à écrire comme il convient et ne plus donner "de prétexte aux assassinats".
Ce type de propos devrait donner à réfléchir à bon nombre ... car il est toujours diffcile d'écrire ici ou là, comme il convient ... pour ne pas déplaire à la totalité des lecteurs ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Invité le Ven 12 Nov 2010 - 16:52

En quoi est ce bizarre? Une fois de plus Marie "oublie" de citer que les téléphones du journaliste et des ses "assaillants" ont parlé.
Je n'ai encore rien lu de tel ... mais il est vrai que cette affaire n'est, à mes yeux, que fort peu importante ....
J'ai seulement constaté que cette version, celle du ГУБД qui dit que le journaliste a organisé pour 30 € sa propre attaque par 2 jeunes désœuvrés, a fait rire autour de moi ...
mais chacun est libre de croire à ce qu'il souhaite ... ce que semble faire Marie en n'acceptant pas totalement la version officielle actuelle ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Vivre Enrussie le Ven 12 Nov 2010 - 17:21

Saville a écrit:...Je n'ai encore rien lu de tel ...
Tu doutes de mes propos??
Cela a ete mentionne dans un reportage televise par un des policiers en charge de l'enquete, dois je rechercher les liens pour te convaincre?
Maintenant sur la forme oui deux journalistes ont ete agresses mais sur le fond ce n'est pas vraiment la meme signature...
Le fait que ce journaliste ait organise cette mise en scene est tout a fait plausible ne serais ce que vu le gabarit des deux gamins et l'absence totale de blessures mis a part ce qui ressemble a un coup de poing et encore pas trop fort...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Invité le Ven 12 Nov 2010 - 17:30

Arthur a écrit:
Saville a écrit:...Je n'ai encore rien lu de tel ...
Tu doutes de mes propos??
Cela a ete mentionne dans un reportage televise par un des policiers en charge de l'enquete, dois je rechercher les liens pour te convaincre?
Very Happy ... nous sommes pourtant d'accord .... un reportage télévisé n'est pas, encore, un document écris que l'on peut lire ...
Qu'un policier est mentionné ce fait dans un reportage télévisé, je ne le mets pas en doute ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Vivre Enrussie le Ven 12 Nov 2010 - 18:16

Index 1.28 sur cette vidéo il est clairement fait mention des telephones:
http://www.vesti.ru/doc.html?id=405820

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Monsieur le personnage d'Oscar Wilde

Message  Kastals le Jeu 25 Nov 2010 - 19:40

Avant de qualifier de stupide un commentaire et son auteur, il serait peut-être utile de comprendre ce qu'il dit.
Dans ce commentaire, partiellement censuré, il me semble évident que j'exprimais que seule Marie Jégo, parmi les journalistes français, attribue au pouvoir central russe la responsabilité de ces agressions de journalistes, par l'intermédiaire des Nachis, ce qui revient à considérer, par elle seule, que Poutine et Medvedev sont des débiles profonds car ces actes allaient à l'évidence contre leur intérêt politique intérieur et surtout international à quelques jours d'un sommet avec l'Otan.
J'ajoutais à "débiles profonds", "comme elle semble considérer ses lecteurs" qui a été censuré et un deuxième commentaire supprimé qui rappelait entre autre qu'elle avait été déjà condamnée pour diffamation contre les Nachis. J'ajoute que la contrainte des 500 caractères maximum dans les commentaires du Monde oblige à pratiquer des raccourcis.
Je ne me permettrai pas d'ajouter que cette incompréhension, incompréhensible, pourrait laisser supposer que votre qualificatif relève de la projection.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Invité le Lun 29 Nov 2010 - 19:30

D'une part, je prends acte des publications partielles de vos commentaires ce qui en rend la lecture et donc la compréhension difficile.
D'autre part, n'a-t-il pas une inexactitude quand vous écrivez
[on parle d Marie Jégo]qu'elle avait été déjà condamnée pour diffamation contre les Nachis.
Les Nachis (en français), n'ont-il pas abondonné leur plainte devant la difficulté de faire appliquer la sanction d'un tribunal russe à un journal français ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journalistes russes, mettez votre casque ! - Marie Jego

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum