Texte de cadrage - Valéry Kossov et Élisabeth Lavault-Olléon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Texte de cadrage - Valéry Kossov et Élisabeth Lavault-Olléon

Message  Vivre Enrussie le Mer 1 Sep 2010 - 18:26

http://ilcea.revues.org/index110.html
Les rapports entre le monde de la politique et celui des médias ne cessent d’évoluer au tournant du xxie siècle. Le 4e pouvoir, traditionnellement considéré dans les pays démocratiques comme un moyen d’expression des citoyens, semble souvent se rapprocher des autres branches du pouvoir, au risque de perdre progressivement « sa fonction essentielle de contre-pouvoir »1. La construction de l’image des personnalités politiques par les médias est une question très vaste sur laquelle plusieurs domaines de connaissances peuvent converger. Elle implique d’analyser le recours aux diverses stratégies de communication et de relations publiques, voire de manipulation et de propagande.
...
On pourrait penser que, à la différence des articles, les publications des conférences de presse donnent la traduction des réponses du président aux questions des journalistes étrangers sans qu’il y ait un jugement de valeur ou l’opinion du journaliste. La mise en situation devrait être réelle et objective, car elle est supposée être, dans ces cas-là, la retranscription écrite du document télévisuel. C’est en tout cas l’idée que se fait un lecteur lambda en ouvrant son journal.
...
Dans l’optique comparative, notre réflexion a donc porté sur trois axes : la mise en situation du lecteur ; la sélection des thèmes présentés au public parmi ceux abordés par Vladimir Poutine ; l’étude des procédés linguistiques utilisés pour reconstituer les questions des journalistes et les réponses de Vladimir Poutine, observant ainsi comment le transfert des informations du russe vers une autre langue a pu entraîner des inexactitudes et avoir un impact sur l’image du président russe.


Dernière édition par Arthur le Mer 1 Sep 2010 - 18:32, édité 1 fois

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte de cadrage - Valéry Kossov et Élisabeth Lavault-Olléon

Message  Vivre Enrussie le Mer 1 Sep 2010 - 18:26

Deuxième partie – Restructuration du discours et construction d'image : Vladimir Poutine et la presse internationale

http://ilcea.revues.org/index127.html

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Journaliste et traducteur : deux métiers, deux réalités - Élisabeth Lavault-Olléon et Véronique Sauron

Message  Vivre Enrussie le Mer 1 Sep 2010 - 18:30

http://ilcea.revues.org/index210.html

Cet article explore quelques points de contacts entre journalisme et traduction, principalement du point de vue du traducteur professionnel. Après avoir rappelé les différents aspects de la traduction des médias, de son usage le plus classique (à l’université) aux récentes évolutions dues à Internet, les auteurs commentent des cas où les journalistes sont amenés à traduire, et analysent quelques exemples de traductions qui leur ont paru contestables. Il en ressort un traitement différent du discours, les journalistes ayant tendance à interpréter en dramatisant, de façon à accrocher leur public ou à suivre l’orientation de leur média, contrairement aux traducteurs qui gardent une certaine neutralité. Leur position par rapport à la langue elle-même est différente, les traducteurs montrant plus de réticences, du fait de leur formation, à utiliser des calques et des emprunts que les journalistes, qui tendent à refléter les usages les plus actuels.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte de cadrage - Valéry Kossov et Élisabeth Lavault-Olléon

Message  Vivre Enrussie le Mer 1 Sep 2010 - 18:34

http://ilcea.revues.org/index210.html
Même si les journalistes peuvent s’appuyer sur des dépêches et communiqués traduits par des professionnels, la rapidité de l’information les oblige souvent à chercher leurs sources dans des articles et communiqués en version originale qu’ils traduisent eux-mêmes, plus ou moins bien, et souvent trop vite : il se substituent alors au traducteur.

La prise en compte de ces éléments dans les formations destinées à ces deux catégories de professionnels nous apparaît d’autant plus essentielle que la révolution technologique, qui a transformé le monde en « global village », a mis à disposition de tous à la fois l’information et les moyens de la réécrire et de la modifier quasiment en direct, brouillant les sources, les contenus et les rôles. Des internautes mettent en ligne des traductions pirates (par exemple, la traduction anticipée du dernier Harry Potter ou le sous-titrage amateur des séries américaines téléchargées illégalement), d’autres s’improvisent journalistes dans des blogs qui finissent par atteindre un lectorat aussi vaste que celui d’une revue. Chacun se sent le droit, dans des forums et autres courriers de lecteurs, de critiquer les journalistes et les traducteurs et de se substituer à eux. Cette formidable liberté qu’offre Internet ne doit pas faire oublier que des formations professionnelles universitaires de haut niveau, capables de s’adapter aux évolutions en cours tout en associant rigueur et compétence, restent plus que jamais indispensables pour maintenir la qualité et le statut des professionnels de la communication.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Texte de cadrage - Valéry Kossov et Élisabeth Lavault-Olléon

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum