Les DESCHIENS en Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les DESCHIENS en Russie

Message  Alexandre LATSA le Sam 12 Juin 2010 - 0:03

Extraits :

" il y a des choses que j'aime en Russie et dont la France devrait parfois s'inspirer : j'aime voir des chiens sauvages se balader dans le métro...."

La suite ici : http://alexandrelatsa.blogspot.com/2010/06/les-deschiens-en-russie.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les DESCHIENS en Russie

Message  Vivre Enrussie le Sam 12 Juin 2010 - 6:58

Les deschiens vont a Auchan:




C'est ce que nous faisons aussi mais le problème c'est que nous n'avons que 2 bras chacun. Du coup, ça nous oblige à faire de petites courses et à ne rien porter de trop lourd. Entre sortir de la maison, prendre le métro pour aller à la station des bus jaunes Auchan qui passent, l'attendre, le trajet, faire de petites courses mais faire la queue 2 heures car c'est noir de monde et se retaper le chemin inverse ensuite pour revenir avec 4 sacs qui nous font tenir 3 jours...je me dis que perdre ma journée pour ça...

Du coup finalement, je vais dans le petit Sidmoi kontinent du quartier, c'est plus simple, plus rapide...mais aussi plus cher




Un ordre de prix pour réserver un taxi disons 3H, route comprise? Merci



De ce que j'ai vu il y en a toujours 1 ou 2 qui traine sur le parking d'Auchan et qui propose ses services. Je n'ai jamais demandé le prix pensant que c'était prohibitif mais maintenant je regrette!



Le progres:
Le progrès est un progrès que s'il est partagé et accessible à tous. Ce qui est très loin d'etre le cas en Russie. Pour preuve c'est le seul pays au monde ou je vois des "salles d'attente VIP",

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les DESCHIENS en Russie

Message  Vivre Enrussie le Sam 12 Juin 2010 - 13:22

46 a écrit:tout dépend du contexte ! J'y ai vécu 2 ans !

Non, le pb c'est que la vie en Russie est usante à la longue. Au début, c'est grisant, nouvelle vie, nouveau dynamisme, pour les hommes en général
une rencontre féminine agréable rapide, etc. A la longue, les pesenteurs de la société russe deviennent à mon sens insupportables: instabilité constante,
administration délirante, irresponsabilité, alcoolisme (à un moment il faut arrêter de se voiler la face, l'alcoolisme fait des ravages en Russie
depuis des siècles), galère financière et recherche du profit, corruption, et pire que tout, féodalité dans la tête qui fait que les russes "serfs" supportent
tous les excès des russes "dirigenats", ce que l'on présente parfois comme "les loups mangent les chiens".


Piervomaiski a écrit:2 ans à Moscou, effectivement, ça peut être usant. Mais ce qui l'est encore plus, c'est de supporter de voir couramment un signe "=" entre Moscou et la Russie. Et les mêmes qui se permettent de broder à n'en plus finir des généralités par définition dénuées de sens sur un pays aussi immense sont souvent les premiers, une fois dans leur douillette France, à gloser sur les défauts de paris. Ah, la capitale, si surfaite, si chère, ses métros bondés, sa circulation étouffante, ses habitants arrogants... Une spécificité française, sûrement. Sauf que moi aussi j'ai vécu en Russie. J'ai passé un an à Irkoutsk, en Sibérie. 5 heures d'avance sur Moscou, et là bas, on dit que les ennuis commencent à midi, parce que Moscou se réveille. Mais foin de préambule, passons au vif du sujet, et tranchons dans l'avalanche de clichés gerbants.

On notera donc que l'un des principaux avantages de la Russie, c'est de flatter l'orgueil couillu du mâle occidental moyen. C'est bien connu, toutes les Russes sont aux pieds des Occidentaux, et particulièrement des Français. Bien sûr, la curiosité pour ce qui vient de l'étranger, l'existence de liens culturels et historiques très forts entre les deux pays, la place particulière de la France dans le coeur des Russes n'y sont pour rien. D'ailleurs, rétrospectivement, je ne comprends pas comment j'ai pu me faire des amies russes sans forcément coucher avec. Et je ne m'explique pas davantage pourquoi l'une de mes plus belles rencontres était (et est toujours d'ailleurs) un Russe hétérosexuel.

"Instabilité constante" : ouais, de qui, de quoi ? Politique, économique, sociale ? Du pays, des individus ? Pas du pouvoir quand même ? Parce que là, niveau stabilité, ils assurent...

"administration délirante" : oh que oui, surtout à Moscou. MAIS il y a généralement toujours un moyen de s'en sortir. Les âneries de l'administration russe (je parle au niveau de tous les jours, hein) sont souvent plus facilement gérables que celle d'une administration française. La CAF, par exemple. Et c'est là que la corruption fait son apparition. Certes, c'est un fléau, du moins à haut niveau, mais au bas de l'échelle, c'est aussi un moyen de réguler le pouvoir de l'Etat. Oui, les Russes ont pas forcément le même rapport à l'Etat et au pouvoir que les Occidentaux. 1000 ans d'histoire, ça marque, un peu. Et puisqu'on en vient à l'Histoire russe, vous feriez bien de l'étudier. Ca vous éviterait de proférer les énormités du genre "blah les Russes ils aiment être dirigés par une poigne de fer, ils sont soumis au pouvoir, la Russie aime qu'on la caresse avec une cravache, ils sont génétiquement incapables d'être libres"

Allons, au hasard : le "bount", la communauté villageoise, Razine, la révolte de Pougatchev sous Catherine II, ou les rebellions paysannes sous les Soviets. Lors de la guerre civiles, les Rouges et les Blancs durent tous compter avec les armées dites "vertes", armées de paysans redoutables qui contrôlèrent un temps l'ensemble de la Sibérie, massacrant et les commissaires politiques communistes et les officiers blancs, au nom de l'autonomie villageoise et du droit des paysans à cultiver leur terre sans avoir de compte à rendre au pouvoir.

Idem quelques années plus tard avec la collectivisation staliniennes, qui vit un soulèvement général de la paysannerie, et qui fit vaciller le Kremlin rouge, lequel ne dût sans doute une bonne partie de son salut qu'au manque d'unité des paysans. Et encore aujourd'hui, les Russes savent très bien se faire entendre du pouvoir : les ouvriers d'une usine d'automobiles de la région de St-Pétersbourg se sont mis en grève et ont bloqués les autoroutes, provoquant des embouteillages de plusieurs dizaines de kilomètres. Les étudiants français peuvent aller se rhabiller... Et on pourrait multiplier les exemples.

Qui se voile la face au sujet de l'alcoolisme ? Faut lire la presse russe de temps en temps (vous parlez russe au fait ?), il existe d'importants programmes gouvernementaux contre l'alcoolisme. C'est ptèt parce que tout le monde est conscient que c'est un réel problème.

Recherche du profit ? Un scoop, la Russie est passée au capitalisme ! Ca nous avait presque échappé... Heureusement, les pays occidentaux, eux, ne sont pas à la recherche du profit, altruistes qu'ils sont.


46 a écrit:J'avoue que depuis que je suis père d'un petit franco-russe de 2 ans, je supporte de plus en plus mal: on ne peut rien faire avec un enfant
en bas age à moscou, à part utiliser le pauvre jardin de jeux en bas de l'immeuble, au milieu des crottes de chiens et tout près des poubelles
avec des rats. A côté passe une sorte d'autoroute 4 voies super dangereuse et polluante. merci. Et pour le bus avec une poussette, net.
Pour le métro, pareil. Bref, jeux et dessins animés à la téloche toute la journée, bonjour l'épanouissement.

Outre que je ne sois pas sûr que les grandes villes en général soient un environnement adapté à la petite enfance (une pousette dans les transports parisiens, c'pas non plus très indiqué...), j'vois pas vraiment en quoi UNE situation individuelle, ou moscovite à la rigueur, permet de tirer des conclusions à l'échelle des quelques 17 000 000 de km² du pays. Dont les villes représentent moins de 1% de la surface.

46 a écrit:Pour le tourisme en tout cas, la Russie c'est vraiment cher et nul. Les infrastuctures sont inexistantes, les arnaques très courantes, les hotels sont minables, et
l'enregistrement est une plaie, les villes sont quasi identiques à part certaines grandes villes, et la population est peu accueillante voir hostile. Certains paysages sont magnifiques, mais comment être sur qu'il n'ont pas été iradiés par exemple ou qu'une autre polution chimique proche "empoisonne" ce que vous y mangez ?

En Sibérie, j'avais l'électricité, le chauffage central, l'eau courante chaude/froide, des transports, des médecins, des pharmacies, des hôpitaux, des routes, des piscines, des supermarchés et même des écoles et des universités. Il vous faut quoi de plus ? D'accord pour les arnaques et certains hôtels, mais c'est aussi aux touristes de se renseigner et de faire attention. Un voyage, ça se prépare. Les villes identiques ? Vous avez déjà passé la banlieue de Moscou ? Oui, y'a des barres d'immeubles soviétiques dans toutes les villes, y'a des traits d'architecture particuliers à la Russie. Comme dans beaucoup de pays en fait. Quand à la pollution qui empoisonne les paysages... Allez donc faire un tour en Bretagne. les algues vertes, le lisier... Et pourtant, les paysages sont aussi magnifiques. Je le sais, j'y ai grandi.

Je n'ai jamais rencontré la moindre marque d'hostilité, sauf une fois, de la part de deux ou trois étudiants de ma faculté, qui m'ont très rapidement laissé tranquille. A part ça, je n'ai que d'excellents souvenirs, et des amis très chers. Evidemment, si vous leur tenez un discours aussi arrogant, je doute qu'ils vous apprécient beaucoup. Si eux venaient se plaindre en France des grèves, du fromage qui pue et du manque d'hygiène des Français, vous auriez peut-être des réticences à être agréable. Oui, les clichés que vous venez de sortir sont du même niveau que ceux que je viens de citer sur la France.

Quant à la gestion de la nature, heu... Lol ? Les décharges sauvages en pleine forêt, le parc industriel hérité de l'ère soviétique... Sortez de Mosocu, et faites preuve d'un minimum d'humilité. Vraiment.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les DESCHIENS en Russie

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum