Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Vivre Enrussie le Lun 19 Avr 2010 - 20:18

19/04 - http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/04/19/pour-les-entreprises-occidentales-le-marche-russe-reste-aventureux_1338533_3234.html


Leur intervention ne suffira certainement pas à éradiquer des usages aussi bien ancrés dans des pays comme la Russie, mais elle alourdit les risques encourus par les entreprises occidentales qui s'y aventurent. Il est probable que la plupart d'entre elles se demandent aujourd'hui si le marché russe en vaut encore la chandelle.

par Jason Bush (...)

Jason devrait lire de temps en temps le site des americains de Marchmont:

http://www.marchmontnews.com/

- Marchmont Capital Partners, LLC was initially founded in Sarasota, Florida, USA in May of 2005, based on the initiative of Mr. Kendrick Davis White, an expert in corporate finance and private equity fund management with over 15 years of professional experience of full time work in the Russian Federation. The main focus of the company is investment consulting.

In 2005 Marchmont Capital Partners set up a wholly owned subsidiary in the city of Nizhny Novgorod in Russia with the team of experienced experts.The company also has a wide network of partners throughout largest cities in the country.
Over several years of its work in Nizhny Novgorod, Marchmont has developed a few successful consulting projects for local industrial and trade companies in the region and other Russia’s regions. As a result of this experience, the decision was made to widen the scope of our investment promotion activities with the creation of a media division focused on promoting Russia's regions as an attractive destination for investment.
In 2007-2008 the Marchmont Investment Guide in the English and Russian languages was born as an information and analytical journal offering an objective economic assessment of the key regional cities and their most important economic sectors and perspective companies (Kazan, Chelyabinsk, Rostov-on-Don, Novosibirsk, etc). Today all issues of MARCHMONT Investment Guide to Russia are available online on the official website of the company.
Marchmont's MarchmontNews.ru and MarchmontNews.com website is Russia`s only daily business news website in separate English and Russian editions which attracts nearly 38,000 visitors generating almost 2,000,000 page hits per month. The reliable independent finance-and-investment news from Russia`s regions is daily updated and available free of charge.
In 2008 Marchmont developed and launched a media project: a series of regional conferences Successful Growth and Investment Strategies. The interest, which hundreds of businesses all over Russia show, accounts for the conferences’ significance. So in 2008 Marchmont conferences were held in eight major Russian cities: business communities of Chelyabinsk, Kazan, Novosibirsk, Nizhny Novgorod, Ekaterinburg, Tomsk and Samara participated in them.
In 2009 Marchmont has developed a new program with its Business Leaders Investment Forums – an expanded set of regions with support from important partners such as: London Stock Exchange, MICEX, UBP Bank, East Kommerts, Ernst & Young, KPMG, PWC as well as many others recognized professionals from the international investment and advisory community.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Custine le Mer 21 Avr 2010 - 17:47

A croire qu'il y a beaucoup d'aventuriers dans ce cas, car rien qu'en comptabilisant rapidement les infos récentes (avril 2010) on obtient à peu près cela:

article de La Tribune du 17 mars 2010 : "Le pays enregistre actuellement un afflux de capitaux sans précédent depuis six mois"

http://www.facebook.com/note.php?note_id=401887778071&id=1343767836&ref=mf

avec depuis cet investissement chinois sur le marché internet russe:

http://en.rian.ru/business/20100413/158555665.html

et les investissements rendus public depuis ces 15 derniers jours, comme Ikea :

http://www.themoscowtimes.com/business/article/ikea-to-open-mall-in-mytishchi/403948.html

donc, je ne compte pas moins de 1 milliard 700 millions de dollars investis sur le marché russe rien
que sur cette courte période.

Et encore, ici ne sont que les affaires qui me sont apparues au hasard de mes lectures, sans recherche exhaustive.

Tous ces investisseurs doivent vraiment avoir le sens de l'aventure...


Dernière édition par Custine le Mer 21 Avr 2010 - 19:40, édité 1 fois
avatar
Custine

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Custine le Mer 21 Avr 2010 - 19:31

Leur intervention ne suffira certainement pas à éradiquer des usages aussi bien ancrés dans des pays comme la Russie, mais elle alourdit les risques encourus par les entreprises occidentales qui s'y aventurent. Il est probable que la plupart d'entre elles se demandent aujourd'hui si le marché russe en vaut encore la chandelle.

Demander par exemple à la chaîne de Distribution Auchan "si le marché russe en vaut encore la chandelle"...

La presse locale a publié récemment (avril 2010) leurs résultats 2009 en Russie (tiens, en pleine période de crise...). Voir leur extraordinaire rentabilité et combien, pour le groupe Auchan, il s'agit de loin de leur meilleur marché. On ne compte pas là les bouts de chandelles puisqu'il s'agit de revenus de plus de 5,5 milliards d'Euros:

http://www.lesechos.fr/info/distri/020475535910-le-distributeur-francais-s-est-impose-en-russie.htm

Puisque nous parlons Grande Distribution, dans la queue de la comète, interroger aussi les entreprises de logistique. Pour ne donner en exemple qu'un acteur français dans le secteur, voir FM logistic (Faure & Machet) dont les opérations s'étendent de Lisbonne à Vladivostok. Apprendre que devant l'ensemble du territoire européen, le marché russe est leur premier marché. Or nous sommes là dans un métier où les marges sont étroites et donc l'investissement particulièrement précautionneux. Pourtant, succès, et là aussi: - la Russie ? Notre vache à lait.

Et la liste pourrait être longue mais malheureusement je dispose de moins de temps que je n'ai d'exemples à fournir car à la différence de Jason Bush, je ne suis pas journaliste, et différemment aussi, je me renseigne avant de prononcer des sentences.
avatar
Custine

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Invité le Mer 21 Avr 2010 - 23:20

bonne repartie et analyse

moins present pour cause de recherche active de boulot en russie.....quelques pists ennvue!

achat de la maison, papiers d acquisition de nationalite ,residence, registration:l enfer!
mrci de votre combat!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Custine le Mer 28 Avr 2010 - 10:14

Cette semaine, un autre brillant exemple "d'aventurier". Il s'agit là-aussi pourtant d'une entreprise occidentale, et non des moindres:

http://www.themoscowtimes.com/business/article/john-deere-opens-factory-in-500m-russian-initiative/404943.html


"U.S.-based tractor maker John Deere opened a factory in Domodedovo on Tuesday, in the first step of its plan to invest $500 million in the country.

John Deere is betting that Russia, with a rapidly growing supply of cultivated land, will become a key market for its agricultural equipment and other capital goods. Much of that land has lain fallow, however, since the fall of the Soviet Union left many farmers unable to develop
the land.

Russia will be able to bring an additional 20 million to 30 million
hectares back into production in the coming years. The country "has potential to become one of the world's breadbaskets," said CEO Samuel Allen, who recited a famous Russian poem.

"Russia cannot be understood by the mind alone. … In Russia one can
only believe," Allen said, quoting poet Fyodor Tyutchev, in an opening ceremony that featured a tractor rolling out in a dramatic fog and light
show."

Et un demi milliard de dollars ajouté à notre liste... Véritablement, Le Monde aurait été mieux avisé de ne pas publier l'article de Jason Bush en ce mois d'avril qui voit s'additionner chaque jour des nouvelles économiques on ne peut plus positives pour la Russie.
avatar
Custine

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Aventuriers du Nord

Message  Vivre Enrussie le Mer 28 Avr 2010 - 18:22

28/04/2010 - http://www.fr.rian.ru/world/20100428/186573493.html
Les investissements directs danois accumulés dans l'économie russe approchent un milliard de dollars, a annoncé mercredi à Copenhague le président russe Dmitri Medvedev, en visite au Danemark.

"Je ne dirai pas que c'est une somme colossale, mais incontestablement une certaine base de départ. Ces investissements portent sur l'industrie médicale, la pharmaceutique et la coopération énergétique", a indiqué M.Medvedev lors d'une conférence de presse conjointe avec le premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les entreprises occidentales, le marché russe reste aventureux - Jason Bush

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum