Censure : toujours plus d'ennemis d'Internet selon RSF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Censure : toujours plus d'ennemis d'Internet selon RSF

Message  Vivre Enrussie le Ven 12 Mar 2010 - 19:11

12/03/2010 - http://www.neteco.com/329894-censure-ennemis-internet-rsf.html

En 2009, la Turquie et la Russie rejoignent la liste des pays épinglés par l'association Reporters Sans Frontières (RSF). Dans son rapport « Ennemis d'Internet », elle revient à la charge contre les pays qu'elle accuse de restreindre la liberté d'expression en ligne, au moyen de dispositifs de censure ou de restrictions de l'accès à Internet.
...
Si la queue du peloton reste occupée par des régimes autoritaires, l'association signale l'entrée de plusieurs démocraties dans sa liste des ennemis d'un Web sans barrières, à commencer par la Russie, où plusieurs blogueurs et dissidents auraient été arrêtés, ou la Turquie, qui pratique effectivement un filtrage sans ambages dès que l'on touche à certains sujets tels que celui de Mustafa Kemal Ataturk, fondateur de la République turque et héros national

-----------------------------

Censure?
http://www.courrierinternational.com/breve/2010/03/12/une-petition-pour-le-depart-de-poutine
Poutine doit partir !" Tel est le titre d'une pétition mise en ligne sur le site de Ejednevny Journal, une publication russe d'opposition radicale au pouvoir. Au 12 mars, elle réunissait environ 3000 signatures. Parmi les premiers signataires figurent plusieurs personnalités dont les militants des droits de l'homme Elena Bonner, veuve d'Andreï Sakharov, et Lev Ponomarev, les écrivains Vladimir Boukovski, Viktor Chenderovitch et Zakhar Prilepine, des personnalités politiques d'opposition comme Boris Nemtsov, des artistes, des entrepreneurs, des chercheurs mais aussi de simples citoyens. "Aucune réforme de fond n'est possible tant que Poutine conserve le pouvoir réel dans le pays", clame le texte de la pétition qui énumère ses échecs sur "la réforme des retraites, de l'administration, de l'armée, des services spéciaux, du système judiciaire et des forces de l'ordre, du système de santé". Le journal libéral moscovite Nezavissimaïa Gazeta se montre critique envers la pétition qui "a pour seul but de faire descendre un maximum de citoyens dans la rue le 20 mars". A cette date, une manifestation de protestation à l'échelle nationale est prévue.

Voici la campagne lancee par EJ (oui le journal ou officie Yulia, amusant de voir qu'elle va au CATO juste avant la manif du 20 mars...)
http://putinavotstavku.ru

Quelques infos sur WHOIS reprisent ici:
http://news.softodrom.ru/ap/b6787.shtml

При этом надо отметить, что, согласно данным whois, домен Putinavotstavku.ru был зарегистрирован еще 30 марта 2009 года. В контактных данных администратора домена указан явно ненастоящий номер телефона 1234567, а в качестве контактного емейла указан gek67@attglobal.net. Этот же емейл указан в данных для доменов bezcenzury.ru, mosgorsovet.ru, namarsh.ru, nationalassembly.ru, rufront.ru, sobkorr.ru и ряда других.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum