Encore des candidats pour Washington?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Encore des candidats pour Washington?

Message  Vivre Enrussie le Mar 22 Sep 2009 - 6:59

Emmanuel GUILLEMAIN D'ECHON, encore un candidat pour Washington?
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Russie-Vladimir-et-Dmitri-unis-pour-la-vie-_3637-1076010_actu.Htm

Journaliste dans le plus grand pays du monde et "incapable" de sortir des poncifs ou plutot si il ne sort que des poncifs, cela doit etre la ligne de "conduite" des correspondants: des cliches des cliches et a vous le poste a Washington...

ps: remarquez il peut y aller des maintenant, pas besoin d'etre en Russie pour ecrire ce genre d'article...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des candidats pour Washington?

Message  Vivre Enrussie le Mar 22 Sep 2009 - 18:38

Isabelle Lasserre:
http://www.lefigaro.fr/international/2009/09/22/01003-20090922ARTFIG00499-le-nouveau-duel-des-deux-k-et-des-deux-russie-.php

Vingt-cinq ans après le duel d'anthologie qui les opposa à Moscou, les deux légendes des échecs russes, Garry Kasparov et Anatoli Karpov, s'affrontent une nouvelle fois cette semaine à Valence, en Espagne. En 1984, le match des Titans avait été interrompu au bout de cinq mois, alors que Kasparov, jeune prodige frondeur, juif et arménien, était en train de remonter son retard sur le communiste Karpov, fils d'ouvrier né dans l'Oural, prototype de l'homo sovieticus et chouchou des apparatchiks. À l'époque, l'«ogre de Bakou» avait dénoncé «l'antisémitisme» de la Fédération soviétique des échecs. Mais il avait pris sa revanche l'année suivante en arrachant à son rival, grâce à un jeu d'une audace inouïe, le titre de champion du monde. Pour cette personnalité rebelle qui bondira sur la perestroïka et la glasnost, cette victoire était aussi un combat gagné contre le communisme. Comme l'eau et le feu, tout continue aujourd'hui à opposer les deux champions. L'Union soviétique a disparu, mais le Kremlin a toujours la nostalgie de son ancien empire. Gris comme l'URSS, le cheveu un peu huileux et la poignée de main molle, Anatoli Karpov, 58 ans, est encore du côté du pouvoir, où il compte de nombreux amis. Quant au charismatique et bouillant Garry Kasparov, 46 ans, il a investi son immense énergie dans la politique, devenant l'opposant le plus tonitruant de Vladimir Poutine. Comme si les enjeux, un quart de siècle plus tard, étaient restés les mêmes.

Ma note: /5
5 clowns, enfin 6 si l'on compte Garry...

Questions cliches la je dois avouer qu' Isabelle ne fait pas dans la demi-mesure... il ne manque plus que les ours et la neige pour completer le tableau enfin je devrais plutot dire la "croute"...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum