"Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Dim 16 Aoû 2009 - 8:27

Pour le moment le premier article de ce carnet de voyage est dans cette section et en fonction de la suite, il passera peut etre dans la section voyage-traversee.

16/08
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/carnet-de-voyage-la-russie-de-poutine-16-08-2009-510725.php


La Russie se sent parfois mal aimée, tandis que nous, Européens de l'Ouest, surestimons le «danger» qu'elle représente. Dominique Bromberger est allé à la rencontre de ces Russes conscients de leurs faiblesses mais aussi méfiants vis-à-vis de l'Occident. Première étape de ce carnet de voyage: Saint-Péters- bourg.

Début juillet, Barack Obama est rentré un peu déçu de sa visite à Moscou. Il venait de constater que ses déclarations les plus amicales n'étaient parvenues à dérider entièrement ni Dimitri Medvedev, ni, à plus forte raison, Vladimir Poutine. Tout voyageur qui se rend en Russie, et qui prend la peine d'engager le dialogue avec les personnes qu'il rencontre, remarquera que la suspicion vis-à-vis de l'Occident est le sentiment le mieux partagé dans le pays.

Incomprise, parfois méprisée

La Russie se sent incomprise, mal aimée, parfois méprisée, et elle n'a pas tout à fait tort. Mikhaïl Gorbatchev en fit l'expérience, lui qui ne parvint à obtenir aucune assistance occidentale quand sa remise en cause du système soviétique commença à provoquer le grand désordre économique qui se poursuivit tout au long des années 90. Vladimir Poutine, lui, se sentit fort maltraité quand, après avoir ouvert en 2001 l'espace des républiques d'Asie centrale à l'aviation américaine afin que celle-ci puisse y installer les bases nécessaires à son intervention en Afghanistan, il n'en eut d'autre récompense que la mise en oeuvre d'un système antimissiles sur ses frontières et l'annonce de la volonté américaine d'élargir l'Otan à l'Ukraine et à la Géorgie. Du fait de sa formation au sein du KGB, Poutine jugeait que les révolutions dans ces deux pays résultaient d'un complot des services secrets américains. Pire à ses yeux, elles n'étaient qu'une répétition du scénario que Washington envisageait pour la Russie.

L'ombre de ce que fut l'Armée rouge

Nous, Européens, qui sommes encore sous le coup de la menace qui pesait sur nos nations du temps de l'URSS, avons tendance à surestimer le danger que représente la Russie. Tandis que, au contraire, les Russes, leur opinion comme leur gouvernement, connaissant trop bien leurs faiblesses, vivent la politique américaine comme une volonté d'encerclement et d'humiliation. Un rapport publié ce mois-ci par le bureau de la recherche et du renseignement du Département d'État américain confirme que les «forces armées de la Russie d'aujourd'hui ne sont que l'ombre de ce que fut l'Armée rouge». Au cours des dernières années, le gouvernement de Moscou, quelles que soient les fanfaronnades de Vladimir Poutine, n'a consacré que 3% de son budget à la Défense, alors que ce chiffre est de 4,7% aux États-Unis. Poutine voudrait, devant le délabrement de ses forces armées, mettre en place des unités plus souples, mieux équipées, capables d'interventions ponctuelles là où les intérêts russes sont menacés. Mais la baisse du prix des hydrocarbures ne lui permettra pas d'engager sérieusement cette réforme. Peut-être Poutine entretient-il l'espoir de reconstituer un jour, au moins partiellement, l'Union Soviétique. À Moscou, certains experts pensent que c'est dans ce but qu'il a freiné l'exode des Russes vivant dans les républiques de l'ex-URSS. Mais, il s'agirait là d'une ambition et d'une illusion qui ne seraient pas partagées par la population.

Un complexe d'infériorité

Là où les Russes le rejoignent, en revanche, c'est dans sa volonté d'empêcher l'Amérique de pénétrer dans la sphère d'influence historique de leur pays. Mais cela même n'est pas acquis; au début de ce mois, le Parlement kirghize a voté le maintien d'une base aérienne américaine sur son sol. Au cours des années à venir, la Russie continuera donc de mener une politique marquée par un complexe d'infériorité dont on n'a pas vraiment idée en Occident, complexe qui, trop souvent, provoque de sa part des réactions très agressives. De fait, nous connaissons mal la Russie, les voyageurs, la plupart du temps, ne voient que les monuments de Moscou et de Saint-Pétersbourg, alors que le pays est immense et d'une fabuleuse diversité. Découvrir la Russie et les Russes, tel est l'objectif de ce carnet de voyage.

  • Dominique Bromberger


L'auteur: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Bromberger


Dernière édition par Arthur le Mer 19 Aoû 2009 - 22:57, édité 1 fois

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Invité le Mar 18 Aoû 2009 - 15:37

Un complexe d'infériorité

Là où les Russes le rejoignent...

  • Dominique Bromberger



Les Britanniques méprisent les Français , car ils " mangent des grenouilles"...
Les Français appellent les Britaniques "les rosbifs"...
Ensemble ils se moquent des Italiens pour la passion de " pasta"...
Les allemands sont toujours méprisé et appelé "les boches"...
Et tous ensemble détestent tranquillement "les ricains"....

Mais rien n'arrête Dominique Bromberger de trouver "le comlèxe d'inferiorité " chez les russes et les accuser en même temps de "l'impérialisme"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Mar 18 Aoû 2009 - 19:01

1- Saint-Pétersbourg, porte d'une autre Europe
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/carnet-de-voyage-la-russie-de-poutine-16-08-2009-510725.php


2 - ? pas trouve mais a priori cela doit etre Moscou?


3- Ekaterinbourg:
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/russie-3-un-concentre-d-histoire-a-ekaterinbourg-18-08-2009-512691.php

(...) Je m'en doutais en peu avec le premier titre mais apres le papier sur Ekaterinbourg je confirme cette serie restera dans cette section et non dans celle "Voyage et traversee"...

Je vous invite a lire ou relire les articles de Sylvie Cohen et de l'equipage du "Chamade" pour voir la difference de niveau...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Mer 19 Aoû 2009 - 23:07

4- Novossibirsk, Akademgorodok
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/russie-4-la-ville-des-cerveaux-19-08-2009-514053.php

La route est un enferUne trentaine de kilomètres seulement séparent les deux villes. Mais, entrer dans une agglomération en Russie, ou en sortir, par la route est un enfer. Au cours des dernières années, le nombre de voitures a augmenté de façon affolante sans que les infrastructures routières soient améliorées. Il faut donc des heures pour s'extirper d'un chaos hurlant de camions bringuebalants, de vieilles Volgahaletantes mais aussi de ces 4x4 rutilants, qui sont aujourd'hui le symbole du succès financier.

Comment faire une "generalite" en partant d'un exemple...

Rien fait sur les infrastructures routieres?
Qu'il reste encore beaucoup a faire oui et encore oui mais "rien fait" cela tient du mensonge pur et simple.

"C'est sur cette note pessimiste que je quitte la ville des cerveaux. "
Dominique est un copain de fanfan ex-correspondant a Moscou du Figaro??

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Sam 22 Aoû 2009 - 8:13

Академгородок
http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=450509

Infrastructures en Russie:
http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=2026

Novossibirsk:
http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=1055

Travaux en cours:
http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=634754&page=82 (et pages suivantes)

Les articles et les photos disponibles sur Skyscrapercity pour toutes les regions de Russie contredisent les propos de ce journaliste...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Dim 23 Aoû 2009 - 9:51


et encore moins sur ceci:
http://ladainfo.skyrock.com/2594184468-Nouvel-equipement-japonais-pour-AvtoVAZ.html

Traditionnellement, les congés sont toujours l'occasion pour AvtoVAZ de procéder à quelques travaux de remise en forme de son usine de Togliatti. Et le fait que celle-ci soit actuellement fermée pour cause de crise économique ne change absolument rien à la règle ! C'est ainsi que le personnel technique a entamé ce mois-ci l'installation de nouveaux équipements fournis par la société japonaise Komatsu. En tout, cinq presses destinées à équiper une nouvelle ligne automatique à grande vitesse qui sera nécessaire à la production des structures de caisses de futurs modèles LADA. Selon les prévisions actuelles, ce nouvel outil pourrait entrer en activité dès la mi-2010. Si l'utilisation de presses japonaises pour fabriquer des voitures russes n'est pas une première en soi, les LADA Kalina et LADA Priora (photo ci-dessous) font en effet déjà appel à des étampes livrées par Fuji Technica, la future ligne automatisée conçue par Komatsu pour AvtoVAZ n'en sera pas moins totalement inédite en Russie. Aucune autre usine automobile dans ce pays, fut-elle la propriété d'un grand constructeur occidental, ne dispose en effet à l'heure actuelle d'un outil aussi moderne. Comparativement, ce système est par exemple capable de frapper trois fois plus de pièces à la minute que ses homologues ! Il permet aussi d'apporter une précision de travail nettement supérieure. De quoi donc améliorer la productivité et la haute qualité d'étampage des futures LADA...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Invité le Dim 23 Aoû 2009 - 12:08

L'information sur la modernisation des usines Avtovaz ne me surprend pas. Lors d'une mission dans une usine, un chef de production, par ailleurs fana de voitures, m'a parlé de nouveaux modèles de Lada qui devraient sortir en 2011. Je ne suis pas expert en automobile, mais autour de moi tout le monde attend de nouvelles gammes de Lada à qualité au moins égale à leurs homologues occidentales ou japonaises. J'ai l'impression que les Kalina et Priora ont servi de tests, que ce n'est qu'une étape pour des projets beaucoup plus sérieux.

Dominique Bromberger est un journaliste dont les écrits sont nuls. C'est minable, mal documenté, un collègien de 4ème ou de 3ème aurait mieux écrit. Il ne connaît absolument rien à la Russie. Franchement, la rédaction qui a payé ce voyage pour des écrits aussi nuls, a perdu son argent. Ou alors cette rédaction voulait de la nullité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Vivre Enrussie le Lun 24 Aoû 2009 - 19:33

Voici le numero 2 - Moscou

http://www.letelegramme.com/ig/dossiers/carnet_voyage_russie/carnet-de-voyage-2-moscou-et-ses-nouveaux-tsars-17-08-2009-518015.php

Moscou?? si si c'est bien dans le titre et apres? Ne cherchez pas, rien le vide pas un mot sur la ville... bref c'est comme les episodes suivants du vide...

Pour revenir a cet article:

1)
un journaliste russe a pu publier un article où, documents à l'appui, il croit pouvoir démontrer que le Premier ministre est devenu l'un des hommes les plus riches du monde.

Qui? Pourquoi ne pas citer cet article et donner les informations?
Il y a quelques temps une certaine Natalia Morar avait egalement fait des declarations "fracassantes"
http://www.dailymotion.com/video/x6pjbl_natalia-morar-le-recit-de-son-expul_news

Puis on la retrouve en Moldavie: http://www.rferl.org/content/Moldovas_Twitter_Activist_Under_House_Arrest/1610122.html


2)
Quant à ceux qui sont assez jeunes et fortunés pour pouvoir voyager à l'étranger, cette possibilité d'échapper périodiquement à un quotidien parfois difficile leur suffit souvent.
Si je comprends seuls les jeunes et fortunes voyagent a l'etranger?
Il devrait aller faire un tour en Turquie et en Egypte...
Au lieu de raconter des conneries il ferait mieux de regarder les prix dans les agences de voyages ici en Russie.
Pas un mot sur le nombre reel de touristes russes qui "sortent" du pays et encore moins sur la liste des pays sans visa.
(sujets deja abordes ici sur le forum)

visa:
http://vivreenrussie.1fr1.net/voyage-traversee-f3/pays-sans-visas-pour-les-russes-t1400.htm

touristes:
http://vivreenrussie.1fr1.net/actualites-f7/les-touristes-russes-toujours-champion-du-shopping-en-france-et-ailleurs-t1248.htm?highlight=touristes+russes

En 2008, le Maroc a enregistré l’arrivée de 16 200 russes, soit un taux d’accroissement de 28% par rapport à 2007 (12 700 clients). Comparés à ceux de la concurrence, ces chiffres sont insignifiants et démontrent que le produit touristique marocain est inconnu des Russes. La Turquie a enregistré 2 500 000 clients russes, en 2008. L’Egypte 1 500 000 et la Tunisie 150 000.

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Carnet de voyage. La Russie de Poutine" Dominique Bromberger

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum