Le Monde dans le gaz...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde dans le gaz...

Message  Vivre Enrussie le Jeu 14 Mai 2009 - 12:09

Pour rappel dans un autre post:

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/20090508.FAP1030/lue_tente_de_reduire_sa_dependance_au_gaz_russe.html

L'Union européenne a obtenu vendredi à Prague un soutien formel de la Turquie, l'Azerbaïdjan, la Géorgie et l'Egypte dans sa tentative de réduire sa dépendance au gaz naturel russe. Mais l'Irak, le Kazakhstan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan, qui possèdent d'importantes réserves de gaz, ont refusé de s'engager, atténuant ainsi la portée de ce soutien.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jDNNYsoXGjUSBLjsL75oyrMTnQDQ

Mais l'Azerbaïjan ne pourra pas à lui seul approvisionner Nabucco, ainsi qu'un autre projet turco-grec plus modeste, discuté à Prague, le gazoduc ITGI.

Les autres pays d'Asie centrale présents "n'aiment pas signer ce type de déclaration, ils ne le font jamais et aujourd'hui n'a pas fait exception", a tenté d'expliquer M. Topolanek.
Leur prudence pourrait aussi s'expliquer par le statut très incertain de la Caspienne: des négociations sont en cours depuis des années pour déterminer s'il s'agit d'une mer ou d'un lac, ce qui change les titres de propriété du gaz.

http://marches.lefigaro.fr/news/societes.html?&ID_NEWS=105278850
Par ailleurs, les Vingt-Sept tentent de remédier à ce qui reste la principale faiblesse de leur projet : l’insuffisance, voire l’absence de pays producteurs fiables capables d’alimenter le gazoduc. Ce vendredi, trois d’entre eux, le Turkménistan, le Kazakhstan et l’Ouzbékistan, présents à Prague à un faible rang protocolaire, ont refusé de signer la déclaration commune. Le Turkménistan, en particulier, se déclare prêt, dans le futur, à livrer, «physiquement», 10 milliards de mètres cubes à sa frontière, mais refuse d’adopter les standards commerciaux élaborés à Bruxelles. Parallèlement, l’Europe courtise l’Irak, qui abrite l’une des dix plus grosses réserves mondiales de gaz, et souhaite signer avec Bagdad un «protocole d’accord énergétique». Mais le pays est loin d’être stabilisé.

et la meme info dans LeMonde, enfin presque la meme il y a comme des "oublis":
http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/05/13/l-ue-relance-le-projet-de-gazoduc-nabucco-pour-contourner-la-russie_1192447_3214.html

1- la question du "remplissage" est rapidemment expediee.
2- pas un mot sur le refus par trois pays de signer la declaration commune.

A noter les 2 premiers commentaires des lecteurs qui ne sont pas dupes...

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde dans le gaz...

Message  Vivre Enrussie le Jeu 14 Mai 2009 - 18:30

Le titre d'un article sur RIA Novosti suite a cette conference: "Nabucco en quête de gaz"
http://www.fr.rian.ru/analysis/20090513/121577655.html

Le titre du journal Le Monde: "L'UE relance le projet de gazoduc Nabucco pour contourner la Russie"

Quel est l'article qui donne des informations et quel est celui qui fait de la propagande?

Les lecteurs du Monde ne sont pas tous dupes:

extrait des commentaires:
- C'est au moins la dixième fois que Le Monde annonce que ce projet est relancé.

-Le Monde risque d'annoncer sa relance pendant plusieurs années car ce gazoduc aurait dû s'appeler L'Arlésienne...

- Et effectivement ce projet ne verra pas le jour

Vivre Enrussie
Admin

Localisation : Russie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum